Villa Domergue Cannes jour 1 © Ville de Cannes

PATRIMOINE : LA VILLA DOMERGUE

Bâtisse inspirée des palais vénitiens accrochée à la colline de la Californie, la Villa Domergue est un morceau de l’histoire cannoise. Conçue par le peintre Jean-Gabriel Domergue et son épouse, accueillait depuis quelques années les délibérations de jury du Festival du film. Visite guidée d’une citadelle du 7ème art.

 

Imposante, dans le pur style italien de la Renaissance, entourée d’un jardin aux cyprès touchant le ciel cannois, la villa Domergue crève déjà l’écran. Très tôt d’ailleurs son histoire se lie à celle du festival du film puisque c’est Jean-Gabriel Domergue, réputé pour ses représentations de pin-up et ses décors de cinéma, qui conçoit l’affiche de la première édition en 1939, malheureusement annulée par la guerre. Quelques années auparavant, en 1934, l’artiste et sa femme, sculptrice aux mains d’or, avaient posé la dernière pierre d’une villa à leur image, un Eden loin du faste tumultueux de la Croisette. Car du paradis, la villa a tous les attributs. Architecture d’inspiration romaine, mobilier art déco, plafonds hauts et lustres s’ouvrent sur un parc luxuriant bordé de statues, fontaines et bassins. La vue époustouflante sur la baie de Cannes et le massif de l’Estérel donne l’impression d’un tableau éternel que seul le silence sait apprécier à sa juste mesure.

 

Pourtant chaque année, la villa brille à nouveau sous le feu des projecteurs. C’est ici que le jury du festival du film se réunissait pour délibérer. Dans le secret de ses murs gardés par un service de sécurité impressionnant, les grands du 7ème art attribuent la palme d’or et autres récompenses. Sa situation excentrée, éloignée du tourbillon de la Croisette, en fait un lieu de choix pour cet exercice bien particulier. Villa propice aux manifestations, elle ouvre aussi ses portes à un superbe festival de jazz, à des expositions, et raconte son histoire aux visiteurs durant l’été. Choisie par des marques prestigieuses pour leur lancement produit, par des artistes internationaux pour la quiétude de ses murs, la villa Domergue perpétue l’excellence cannoise.

Léguée à la municipalité en 1971, elle restera à jamais la demeure du couple Domergue puisqu’un mausolée au fond du jardin accueille depuis novembre 2000 le repos éternel des deux époux.

De passage dans la ville du 7ème art, le Best Western Plus Le Patio des Artistes vous recommande de promener votre curiosité dans cette ville si intimement liée à la vie cannoise !

 

Retrouvez nous sur  Facebook &  Instagram !
Vous avez aimé cet article ? Partagez le et découvrez les vignobles de notre région ! 

Tous nos hôtels sont aussi sur Facebook, rejoignez-nous !

Best Western Premier Hôtel Le Mondial****
Best Western Hôtel Astoria***
Hôtel l’Esterel**
Best Western Alba***
Best Western Plus le Patio des Artistes****

 

Crédits photos image à la une : ©Ville de Cannes
Les autres photographies ont été prises par ©CALVEL Olivier et ©Ville de Cannes.